Maison d'édition et librairie québécoises en ligne sur Internet

avec impression papier et numérique à la demande.

Accueil

Librairie

Maison d'édition

Nous

Contact

Recherche

Actualité

 

Écotonique

 

Éléments de géopoétique

 

Charles Hermier

 

Poésie
 

 


Fondation littéraire Fleur de Lys,
Lévis, Québec, 2015, 134 pages.
ISBN 978-2-89612-473-2

 

Exemplaire numérique : 7.00$ (Partout)

 

Couvertures

Présentation

Extrait

Au sujet de l'auteur

Communiquer avec l'auteur

Commander votre exemplaire

Commande de librairie

-

PARTAGER

CETTE PAGE

 

COUVERTURES

 

Écotonique - Éléments de géopoétique, poésie,

Charles Hermier, Fondation littéraire Fleur de Lys

 

 

[ Présentation ]

[ Retour au menu ]

 

PRÉSENTATION

 

Écotonique - Éléments de géopoétique, poésie,

Charles Hermier, Fondation littéraire Fleur de Lys

 

Ce recueil prétend appartenir à la géopoétique, terme fondé par Kenneth White. Cette facette de la poésie se veut une « théorie – pratique transdisciplinaire applicable à tous les domaines de la vie et de la recherche, qui a pour but de rétablir et d’enrichir le rapport Homme – Terre. »

Cette poétique est nécessaire et fertile. Elle plonge ses racines dans l’espace biosphérique, et tisse des liens avec l’écologie de l’esprit. C’est un archipel. L’humble prétention de ce livre est de participer à cette ample vision collective.


Un écotone est à ce titre la zone de transition entre deux écosystèmes. Les textes rassemblés ici procèdent d’un mode d’appropriation spécifique de l’espace entre les éléments isolés entretenant des rapports primordiaux.

Le rêve et l’intuition vagabondent depuis la présence de l’auteur dans de multiples régions du monde. La rencontre avec divers paysages, peuples et cultures confère à l’écriture un caractère interculturel singulier, sur un air de science et de spiritualité.

 

[ Consulter le sommaire ]

[ Retour au menu ]

 

 

EXTRAIT

Écotonique - Éléments de géopoétique, poésie,

Charles Hermier, Fondation littéraire Fleur de Lys

 

 

TERRE DE GITANE

Dharma tourné vers l’océan
Le destin savoure notre inconscient.

J’ai perdu les larmes
Il me reste l’amitié ;
Perdu le goût de l’amertume
Reste le cœur de la joie.

Danse, musique, danse !
Fouette nos jours ! Brûle nos envies !

Le volcan rugit, l’homme cultive,
La forêt filtre ses mystères et puis…
Les fidèles prient, là où la fleur sourit.
Hors du temps la tristesse ?
Jette un andante, qu’elle vive.

Sable insinué, en cet espace mouvant,
Les racines demeurent, sous les frasques du vent ;
La guerre fomente,
Libre est l’espoir

Samsara.



FLOCON D’ÉTOILE

Un flocon dans mon cœur, c’est bientôt Noël.
Une incandescence de bonheur s’envole au ciel.
J’apaise ainsi mes brûlures, dans une idée de chaleur
Qui d’emblée perdure, et terrasse ma rancœur.

J’aime tellement cela, aimerai-je autant ceci ?
Nulle peine valide ici, mon âme s’en est allée là-bas.

Neige ! Petit miracle terrien, enseigne-moi ton quotidien ;
Les enfants t’adorent ; j’admire ta beauté ;
Révèle-moi encore la plénitude qui t’habite.

Le monde est un peu sourd, c’est une cause entendue.
Rallions-nous éperdument à un vœu exaucé !
Malgré tout, partager.

Mille ressources peinent à survivre
En cette humanité d’émoi ;
Et quand les étoiles rient à cœur joie
Je ne suis qu’un simple flocon ivre.


LES NERVURES DU SUCRE

La seconde insolente est moderne, technologique
La minute humaine et consciente, silencieuse
L’heure est ensemble, unité stratégique.
Mais cela peut-être ne te regarde pas.

La forêt t’écoute
Les fleuves assagissent tes terres
La montagne te donne à boire
La biodiversité t’a mis au monde
L’océan violemment te pardonnera-t-il ?
Cela, sûrement, te regarde un peu.

Le sommeil sain et la psyché sereine
Le feu d’une éducation à la paix
La fluidité réciproquement connue
Un air furieux de dépendance
Les rugissements du métal éthéré…
À cela à mon sens tu ne peux te soustraire.


LAC INTERNE

L’atmosphère le glacier le torrent…la rivière et l’océan.

Mon fonctionnement est sempiternel, je transforme constamment l’élément vie.
L’eau est confiance en moi, ma réceptivité indéfectible.
Je reçois et suis reconnaissant, je rends grâce inconsciemment.
Je suis calme et serein, vigilance en apex
La gravité des éléments adresse ma patience
Ma conscience du monde est autodiscipline, sans effort.
Magnanime, mon rythme est optimal
Une lente vivacité accueille mon esprit.
Mes pensées sont fluides et sagaces
Mon âme autonome, dans sa liberté de jugement.
Mon être interne agit en symbiose
Mon corps suit le mouvement,
Tout mon devenir tend vers l’harmonie.
Je suis responsable de ma liberté d’aimer
Et deviens agent majeur d’un environnement sain.
Mon énergie inspire et transforme le souffle cosmique
Dont la beauté perçue agit en cœur.
La source est inépuisable, la connexion précise
Les instants se succèdent ouvertement ;
Coïncidence flirte allègre avec destin.
Ma prétention se lie à l’instinct de sagesse
La nature demeure mon miroir quotidien.
Ma raison d’être est flux d’interdépendance
J’héberge des particules significatives en état amoureux.
Ma force psychique se régénère sans cesse
Et déconstruit toute agression psychologique.
J’exerce djihad envers toute manipulation
Et communique toute la bonté du monde.

Et cela n’est pas assez : j’apprends singulièrement à tout moment.

Ainsi alimenté je déverse mon flot
Le vent joue de mes forces et la neige me ravit.
Affectant la position basse, mon altitude rayonne.
Je connais de mémoire la puissance de l’océan
Et les cieux bienveillants m’évaporent de joie.
Je nourris les espérances et conçoit du charisme,
Depuis moi s’élancent des flux d’énergie
Coulant vers une identité fructueuse.
La vie sourit d’une si belle aventure
Et fait jaillir mille opportunités d’existence.
Intelligence éclairée d’une luminosité d’action,
Mon humilité n’a d’égal que ma propension d’aimer.
Le don est donné ; le cycle parfait.



ÉVANESCENT D’OUBLI

Comme une réponse inattendue
Le glacier brusquement s’est étendu.
Son drain serpente, sculptant la glace,
Reflet lumineux d’une pureté liquide
Éternel combattant des terres arides
Là où mémoire jamais ne s’efface.

Flux continu de liberté féconde
Humble à la foi mon cœur inonde.
Sa Majesté le Respect ne s’en porte que mieux
Et théâtre de beauté se tourne vers les cieux.
Tumultueuse et glacée l’eau s’agite par endroits
Déchiffrant nos années de vie à trépas.

La mort est proche, la vie incessante
Mon esprit léger, la gravité prenante.
D’une pensée le choix est conçu multitude
Et j’ai bonheur à lisser mon regard pantois :
Les crêtes enchaînées blanches de certitude
Couvent le son de mes torrents de joie.

Suis-je là pour un rien ? Mes sentiments s’interrompent,
Un simple ressenti engage ici ma présence.
Ébahi presque en silence de sobre fortune
Impermanent cet univers à peine me trompe.


BUDDHA BOMBE ATOMIQUE

Paradoxe d’unité, l’alchimie du vide est avenir de la science.
Animalité politique autodétruite
Physis toise Logos, et la Grèce périclite.
Spinoza en appelle au bodhisattva ;
Me manquerait-il un sens, la moralité serait changée.

Au delta de mes rêves
Le véhicule du diamant
Quittant les Hautes Rives
Nous transmute en chantant.

L’interdépendance suborganique
Sans effort module l’espace ;
À biologie sans épigénétique,
Physiologie humaine impasse.

Les dogmes n’en finissent pas de nous étouffer
La survie désormais est l’espèce menacée.
Le mal n’a pas de normes, et religion n’y peut rien.
Spiritualité nourrit ; jeunerons-nous longtemps ?

Je reste une tendance, de forme en forme
La translation est continuité immuable…
Les idées simples renaissent, les structures complexes s’évanouissent
Vers d’autres alliages cosmiques, d’autres associations atomiques.

Shiva danse, la caravane passe
Le champ cantique mesure
L’univers et son murmure ;
Le temps n’est rien sans déflagration du silence.

Ce que je cherche, nature m’en informe
La nuit des temps, quelle insomnie !
La lumière déjà s’évapore
Remémorant notre amour ;
Fragment d’éternité je te conçois
Telle une flamme de toi à moi.

Appel à la prière, appel à la raison
Envers cette constante oraison
Notre cécité du vide est abomination.
Rempli de savoirs, me viderais-je d’intuition ?
Régénération de notre émerveillement du monde
L’infiniment petit notre clairvoyance sonde…
Le temps de l’événement est énergie passagère
À ce moment correspond la position étrangère.

Allons femme, ne pleure pas !
Oublie la contingence, remémore la matière
Qu’éclate l’orage sur le lac incertain
Ne souffre rien d’inutile !
La perpétuité de nos relations
Demeure terreau de conviction !
Au cœur de mon silence ton sang me dévisage
La tristesse des âges est maigre récompense.
Heureux comme ton sourire bravant ma faiblesse
Je m’enivre d’allégresse scrutant un de tes soupirs.
 

 

[ Suivi médias et Internet ]

[ Retour au menu ]

 

 

AU SUJET DE L'AUTEUR

 

Charles Hermier

 

Après un master en accompagnement du changement et une brève incursion dans le monde de l’entreprise, Charles décide prendre la tangente et part enseigner l’économie en Afrique le 11 septembre 2001.

C’est le début d’une longue aventure en tant qu’enseignant, à laquelle il adjoint une curiosité exponentielle pour l’écologie, laquelle devient, avec l’éducation, le fondement de son développement personnel et professionnel. Il complète par la suite sa formation en agriculture biologique et agroforesterie.

Ses exigences le poussent sans cesse à voyager. Il vit successivement deux ans au Burkina, un an en Iran, un an en Suisse, un an en Chine, un an en Inde, et deux ans au Québec.

Trilingue, il est désormais en Colombie, et travaille en coopération avec le service d’éducation nationale à Medellin. Transformée dans les années 2000, la ville de l’éternel printemps est devenue un exemple de cité moderne innovante, et accueille de nombreux événements internationaux (festivals de tango et de poésie, ainsi que la réputée fête des fleurs).

Charles garde la porte d’entrée de l’Amérique du sud grande ouverte sur de nouvelles intuitions. Ce recueil « écopoétique » est davantage une expérience intérieure qu’une performance littéraire. Son humble prétention est ici un témoignage interculturel ainsi qu’une profonde reconnaissance pour la conscience écologique qui l´habite.

 

 

[ Obtenir un exemplaire ]

[ Retour au menu ]

 

 

COMMUNIQUER AVEC L'AUTEUR

 

Charles Hermier

 

Charles Hermier se fera un plaisir de lire et de répondre personnellement à vos courriels.

Adresse de correspondance électronique : charles.e.hermier@gmail.com

 

 

[ Obtenir un exemplaire ]

[ Retour au menu ]

 

 

OBTENIR UN EXEMPLAIRE NUMÉRIQUE

 

Écotonique - Éléments de géopoétique, poésie,

Charles Hermier, Fondation littéraire Fleur de Lys

 

Ce livre est disponible uniquement format numérique PDF


Faites un don à la Fondation littéraire Fleur de Lys pour obtenir votre exemplaire papier

ou numérique du livre annoncé sur cette page.

 

NOTRE MISSION - On trouve plusieurs éditeurs libraires en ligne sur Internet. Leur mission est strictement commerciale et vise à enrichir leurs actionnaires. Il s'agit d'entreprises « à but lucratif ». Ce n'est pas notre cas. Notre maison d'édition en ligne est la première au sein de francophonie qui soit « à but non lucratif », c'est-à-dire administrée par des bénévoles qui tirent aucun profit financier personnel de leur travail. Autrement dit, nous ne sommes pas là pour nous enrichir personnellement. Toutes les recettes en sus de nos dépenses sont réinvesties dans nos activités. Et chacune de nos activités doit s'inscrire dans notre mission purement humanitaire et socioculturelle. Lire la suite

 

 

Faites votre choix :

 

Versement de votre don en ligne avec le service PayPal (carte de crédit)

 

Versement de votre don par la poste (chèque ou mandat poste en dollars canadiens)

Besoin d'aide ?

 

Courriel : contact@manuscritdepot.com   

 

Téléphone (Lévis, Québec) : 418-903-5148

 

 

Commande en ligne

 

Carte de crédit ou transfert bancaire avec Internet

Versement de votre don en ligne avec le service PayPal

EXEMPLAIRE NUMÉRIQUE
Partout dans le monde
PDF

7.00$ CAD

 

Livraison en pièce jointe à un courriel

 

 

 

[ Exemplaire numérique ]

[ Retour au menu ]

 

Fondation littéraire Fleur de Lys, 31, rue St-Joseph, Lévis, Québec, Canada. G6V 1A8

 

Téléphone : 418-903-5148

 

Télécopieur : 418-903-5178

 

Courriel : contact@manuscritdepot.com

 

 

Le présent site est géré par la Fondation littéraire Fleur de Lys inc.

La Fondation littéraire Fleur de Lys décline toute responsabilité quant au contenu

des autres sites auxquels elle pourrait se référer.