Maison d'édition et librairie québécoises en ligne sur Internet

avec impression papier et numérique à la demande.

Accueil

Librairie

Maison d'édition

Nous

Contact

Recherche

Actualité

 

Les portes d'Héliel

 

Gilles Dionne

 

Essai,

Fondation littéraire Fleur de Lys,

Lévis, Québec, 2013, 24 pages.

ISBN 978-2-89612-435-0

 

Couvertures

 

Présentation

 

Extrait

 

Suivi médias et internet

 

Obtenir un exemplaire numérique

Disponible en version numérique uniquement

 Partager sur Facebook

 

COUVERTURES

 

Les portes d'Héliel, essai,
Gilles Dionne, Fondation littéraire Fleur de Lys

 

 

 

[ Présentation ]

[ Retour au menu ]

 

PRÉSENTATION

 

Les portes d'Héliel, essai,
Gilles Dionne, Fondation littéraire Fleur de Lys

 

 

Cette histoire est celle du voyage initiatique d’un Archange de la sixième sphère. De sa création à sa délivrance, de son combat contre le Mal, de sa défaite originale et de ses nombreuses incarnations jusqu'à ce jour, où, luttant toujours à effacer l’abominable cicatrice laissée jadis par son contact avec la bête, il apprend à son grand étonnement qu’il est l’un des quatre Archanges de l’apocalypse.

Le temps n’existait pas encore; en un éclair, le Conscient crée entra en existence et fut doté du libre arbitre. Un être doué d’esprit, mais non de matière. Il était grand le Conscient, libre penseur et premier être de la Création. Puis d’autres sont entrés en existence, libres penseurs aussi, ils étaient l’avènement idéationnel exprimé de l’Être Créateur. Tous… Sauf un, s’étant exilé de l’unité parfaite, l’impensable Mammon venait de naître. Il se voulait unique.

Et la création se poursuivit, de sphère en sphère, de plan en plan. Vint la sixième des sphères que voulut s’approprier l’exclu. Il fut alors créé, Héliel. Son but existentiel; éviter l’appropriation de cette sphère par la bête.

Il combattit la Mammon, fut vaincu et tomba sous la protection de Jade; séraphin du Plénium. Vint ensuite le grand Michael; seigneur et maître absolu de toutes les sphères de la voie entre le Créateur et sa création, doté de l’arme totale et absolue de la violence. Il emprisonna la bête dans la géhenne des enfers, lui interdit l’accès à toutes les sphères et la projeta au sixième sextant de la sixième heure du sixième jour de la création dans le pandémonium des enfers et les abîmes du désespoir éternel, à jamais privé de la plénitude de la contemplation du Créateur, n’étant plus identifié dorénavant que par l’instant même où il fut maudit.

Ici, commence l’histoire du voyage d’Héliel vers le salut, l’emmenant d’incarnation en incarnation vers aujourd’hui où il porte encore la marque de sa défaite; l’horrible et douloureuse cicatrice à l’Âme, gravée par son combat perdu contre le Mammon.

Un voyage, en réalité initiatique, commence pour cette entité étrange qui réalisera peu à peu toute l’ampleur de l’aventure où il se sentira tantôt bercé, tantôt torturé. Un simple rendez-vous avec un thérapeute suffira à tout déclencher. Une banale thérapie pour dépasser une épreuve tout aussi banale.

Voici la relation de cette rencontre thérapeutique et le début contemporain de l’histoire d’un Archange tombé au combat lors de la guerre originelle, victime d’une bataille qu’il ne pourra jamais effacer de la mémoire de son Âme.
 


À vous de le lire…

 

 

[ Lire un extrait ]

[ Retour au menu ]

 

 

EXTRAIT
 

Les portes d'Héliel, essai,
Gilles Dionne, Fondation littéraire Fleur de Lys



UNE SIMPLE THÉRAPIE

 

Le thérapeute semble songeur, la séance d’hypnothérapie que je lui ai demandé de pratiquer est restée sans effet, j’ai beau me détendre presque jusqu'à tomber en état de catalepsie, rien ne se passe. Devant l’inefficacité des méthodes habituelles et la proximité de l’abandon, je prends intérieurement la relève et m’imagine descendre doucement dans un jardin quelconque et me dirige lentement et laborieusement vers mon propre jardin intérieur… La suggestion passe enfin!

Je vois une grande porte sans attache, comme étant entourée de brouillard, je n’arrive pas à l’ouvrir. Tout à côté se trouve, quelqu’un, quelque chose. Une voix s’insinue doucement dans ma tête. « Ce site ne t’appartient pas, il est à l’entité qui a quitté cette sphère ». J’éprouve un grand malaise et me sens douloureusement dominé par cette voix que je voudrais plus bienveillante. L’inconnu, semblant se raviser, reprend avec une douceur que je n’aurais pas cru possible; « Je suis Héléliel et dois te guider ». Pointant de la main une autre porte qui s’ouvrit aussitôt et où il me poussa avec douceur et fermeté.

Un corridor peu rassurant et plein de brouillard s’ouvre devant moi. Je vois des portes à gauche et à droite. Elles semblent toutes différentes les unes des autres, le couloir semble s’étendre à l’infini vers un inconnu de plus en plus inquiétant. Certaines de ces portes sont ornées de fleurs d’autres d’orties et d’autres encore de chaînes. L’atmosphère est lourde et inquiétante, je ressens un sentiment étrange comme si je connaissais déjà ce qui se cache derrière ces portes. Comme une révélation, un mouvement de l’Âme, la certitude de me retrouver face à face avec moi-même je frissonne de tout mon être, je n’en peu plus, fais volte-face et me retrouve un peu hébété en présence de mon thérapeute. La séance est finie, l’heure est passée. Je n’ai plus qu’à rentrer chez moi.


Tout au long du retour à la maison, un étrange sentiment se fait jour en moi. Outre la déception éprouvée chez le thérapeute de m’être fait » sortir » d’un état sécurisant où je me sentais bien, je veux refaire l’expérience, mais seul, je ne veux plus dépendre de quelqu’un d’autre pour m’aventurer dans ce lieu aussi captivant qu’inquiétant. C’est décidé, je prendrai les choses en main et maîtriserai cette technique.

Mais il y a loin de l’intention à la réalisation. Plusieurs tentatives seront vouées à l’échec. Avec le temps qui passe, les meilleures motivations s’estompent. La dure réalité écrase même les rêves les plus beaux.
 

 

 

[ Suivi médias et Internet ]

[ Retour au menu ]

 

 

SUIVI MÉDIAS ET INTERNET

 

Les portes d'Héliel, essai,
Gilles Dionne, Fondation littéraire Fleur de Lys

 

 

Cliquez sur les logos des médias ou sur les titres des articles

 

À VENIR

À VENIR

 

 

 

[ Obtenir un exemplaire numérique ]

[ Retour au menu ]

 

 

OBTENIR UN EXEMPLAIRE NUMÉRIQUE

 

Les portes d'Héliel, essai,
Gilles Dionne, Fondation littéraire Fleur de Lys

 

 

Faites un don à la Fondation littéraire Fleur de Lys pour obtenir votre exemplaire papier

ou numérique du livre annoncé sur cette page.

 

NOTRE MISSION - On trouve plusieurs éditeurs libraires en ligne sur Internet. Leur mission est strictement commerciale et vise à enrichir leurs actionnaires. Il s'agit d'entreprises « à but lucratif ». Ce n'est pas notre cas. Notre maison d'édition en ligne est la première au sein de francophonie qui soit « à but non lucratif », c'est-à-dire administrée par des bénévoles qui tirent aucun profit financier personnel de leur travail. Autrement dit, nous ne sommes pas là pour nous enrichir personnellement. Toutes les recettes en sus de nos dépenses sont réinvesties dans nos activités. Et chacune de nos activités doit s'inscrire dans notre mission purement humanitaire et socioculturelle. Lire la suite

 

 

Faites votre choix :

 

Versement de votre don en ligne avec le service PayPal (carte de crédit)
 

Besoin d'aide ?

 

Courriel : contact@manuscritdepot.com   

 

Téléphone (Lévis, Québec) : 418-903-5148

 

 

Carte de crédit ou transfert bancaire avec Internet

Versement de votre don en ligne avec le service PayPal

Exemplaire numérique

Résidents du

partout dans le monde

 

7.00$ CAD

Tout inclus
Livraison : 15 jours ouvrables

 

 

[ Retour au menu ]

 

Fondation littéraire Fleur de Lys, 31, rue St-Joseph, Lévis, Québec, Canada. G6V 1A8

Téléphone : 418-903-5148 (interurbain gratuit abonnés au service téléphonique Vidéotron)

 

Le présent site est géré par la Fondation littéraire Fleur de Lys inc.
 

La Fondation littéraire Fleur de Lys décline toute responsabilité quant au contenu

des autres sites auxquels elle pourrait se référer.