Accueil

Librairie

Édition

Formation

Webzine

 Nous

Contact

Recherche

 

Commander

Nouveautés

Auteurs

Titres

Genres

Versions numériques gratuites

La fleur gênée, théâtre pour enfants, Nabil Zakher, Fondation littéraire Fleur de Lys

 

Cliquez sur la couverture pour agrandir

Cliquez sur la couverture pour agrandir

La fleur gênée

Nabil Zakher

Théâtre pour enfants

Fondation littéraire Fleur de Lys,

Montréal, 2004, 48 pages.

ISBN 2-89612-072-6

 

Présentation

Extrait

Biographie

Bibliographie

Coordonnées de l'auteur

Obtenir un exemplaire

 

 

Présentation

 

C’est l’histoire d’une fille, Line, dont la maman est morte et le père s’est remarié. Elle a une demie sœur, Pauline, du deuxième mariage du père. Lucie, la femme de son père, ne l’aime pas, elle veut s’en débarrasser. Elle l’envoie lui chercher le poisson de la lune. Line a réussi à le trouver chez un pauvre pêcheur. Lucie, la méchante femme envoie Line lui chercher la fleur gênée, du sommet de la montagne. Pauline part avec sa sœur Line à la recherche de la fleur gênée. Elles la trouvent chez une vieille femme qui connaissant l’histoire de la malheureuse Line, s’engage à l’aider. Le père et la mère se mettent à la recherche de leurs filles et rencontrent la vieille femme qui avait caché les deux filles. Enfin, la vieille dame promet de les aider à retrouver leurs filles si Lucie arrête de faire souffrir Line et de l’aimer comme sa propre fille, Pauline. Elle leur offre aussi la fleur gênée.

 

 

 

 

»»» Lire un extrait

[ Retour en haut de la page ]

 

 

Extrait

 

Scène 2 « Dans la maison d’Édouard et Lucie »

Lucie: (très énervée) Écoute Édouard, je ne peux plus la supporter, je n’arrive pas à la voir devant moi; je veux que tu m’en débarrasses.

Édouard: (calme) Pourquoi parles-tu ainsi Lucie? Mais…, C’est ma fille, pourquoi fais-tu cette différence entre Line et Pauline? Toutes deux sont mes filles.

Lucie: (énervée) Oui, je sais que Line est ta fille, mais elle n’est pas la mienne, ma fille à moi c’est Pauline.

Édouard: (toujours calme) Non Lucie, les deux sont nos filles, ne dis pas ainsi parce que Line a perdu sa maman; lorsqu’on s’est marié, tu savais bien que j’avais ma fille Line et tu as accepté.

Lucie: Oui je sais, mais je n’arrive plus à la supporter, à part ça, elle a des manières et je ne veux plus qu’elle demeure avec nous une journée de plus. Tu dois lui trouver une autre place qu’ici.

Édouard: C’est assez discuter ainsi, je dois aller à mon travail. Elle va rester ici avec nous, c’est sa maison. (Il appelle Line et Pauline) Line! Pauline!

Line et Pauline: (Elles arrivent) Oui papa!
 

Édouard: Au revoir mes filles, je vous aime beaucoup.

Line et Pauline: Au revoir papa.

(Édouard sort)

Lucie: (d’un ton autoritaire) Line! Viens, qu’est-ce que tu attends à nettoyer la maison?
(d’un ton doux) Pauline! Ma fille chérie, va dans ta chambre étudier pour préparer ton examen.

Pauline: Mais…maman… Line aussi a un examen, elle doit aussi étudier.

Lucie: Ça ne te regarde pas! Va ma chère dans ta chambre .

(Pauline sort)

Lucie: (en criant) Mais qu’est-ce que tu attends? Commence à nettoyer! Je vais au magasin et à mon retour je voudrais voir toute la maison luisante de propreté.

Line: Oui, maman.

(Lucie sort)

(Line nettoie la maison, Pauline revient et aide Line à nettoyer)
 

Line; Laisse Pauline, maman va retourner bientôt et elle va te voir avec moi.

Pauline: Je veux t’aider, je ne veux pas que tu travailles toute seule.

(On frappe à la porte, Pauline se sauve)
(Line ouvre la porte, c’est Madame Lili)

Mme Lili: (d’un air vaniteux) Bonjour! Où est ta maman?

Line: Elle est allée au magasin, elle revient dans quelques minutes. Reposez-vous, elle sera de retour sous peu.

(Mme Lili s’assit, elle porte un grand chapeau, elle prend un magazine et se met à le feuilleter. Line continue à travailler, puis sort. Pauline entre, elle prend le plumeau, enlève quelques plumes tout en se cachant derrière le canapé sur lequel Mme Lili est assise. Elle plante deux plumes dans le chapeau de Mme Lili qui ne se rend pas compte. On frappe à la porte, Pauline se sauve en laissant tomber le plumeau sur le plancher, à la vue des spectateurs. Line arrive et ouvre la porte. C’est Lucie qui remet des affaires à Line.)

Lucie: (à Line) Tiens, mets ceci à l’intérieur.

Lucie: (à Mme Lili) Mais c’est quoi ça Mme Lili?

Mme Lili: C’est un nouveau chapeau! Il te plaît?

Lucie: Je sais que c’est un nouveau chapeau, mais c’est quoi ça les plumes?

Mme Lili: (s’approchant du miroir) Des plumes! Quelles plumes? (elle les voit dans le miroir et crie)

Mme Lili: Qui a planté ces plumes dans mon beau chapeau? (elle les enlève)

Lucie: Line! Approche ici, je sais que tu ne m’aimes pas et tu n’aimes pas aussi mes amies. Retire-toi d’ici, va travailler dans la cuisine.

Lucie: Je ne sais plus quoi faire, Mme Lili, cette fille va me tuer, elle me fatigue, je veux trouver un moyen d’en finir.

Mme Lili: (d’un air malin) Approche Lucie, moi j’ai le moyen.

(Elles parlent en chuchotant. Mme Lili se lève pour partir)

Mme Lili: Je dois partir maintenant, n’oublie pas Lucie, tu dois faire exactement comme je t’ai dit.

Lucie: (l’air pensif) Oui, oui, je le ferai.

Mme Lili: Au revoir et à bientôt.

Lucie: Oui, au revoir Mme Lili!

(Lucie pense un peu puis appelle Line)

Lucie: Line! Line!

Line: Oui, maman.

Lucie: Viens ma chérie, ta maman est très malade et le médecin m’a dit qu’il n’y a qu’un seul remède pour guérir et c’est de manger le poisson de la lune. Tu dois aller à l’instant m’apporter ce poisson. Tu ne dois pas revenir à la maison avant de le trouver.

(Pauline arrive et entend tout)

Pauline: Moi aussi, je veux aller avec Line.

Lucie: Non, elle doit aller seule, toi tu entres dans ta chambre.

(Pauline sort)
(Line quitte la maison)
(Lucie s’assit)

Lucie: (d’un air heureux et méchant) Ah! Enfin je vais finir, elle ne va jamais trouver ce poisson; et ainsi elle ne va jamais retourner! Ha! Ha! Ha!…

(les rideaux se ferment)

 

»»» Biographie de l'auteur

[ Retour en haut de la page ]

 

 

Biographie

 

Né le 19 octobre 1940 au Caire, Égypte, de parents libanais, Nabil Zakher a fait ses études primaires et secondaires au collège De La Salle des frères chrétiens au Caire. En 1958, il était inscrit à la faculté des sciences au Caire qu'il a quitté après le deuxième trimestre, pour des raisons familiales et personnelles. Il a travaillé comme commis comptable dans une société de publicité. Son talent d'artiste peintre l'a beaucoup aidé a être apprécié par ses collègues de travail, ainsi que de son entourage immédiat, famille, amis. En juillet 1960, il a quitté l'Égypte pour s'établir au Liban, dans l'intention de poursuivre ses études universitaires, mais comme il lui été impossible de le faire, faute de moyens économiques. Il obtient un poste d'éducateur dans une institution d'enseignement privée où il découvre son amour à l'écriture. Il écrit plusieurs poèmes, mais surtout des lettres de correspondance, ses lecteurs attendaient impatiemment ses lettres à leur parvenir, puisqu'ils trouvaient dans ses mots beaucoup de chaleur humaine et d'amour. Marié en juin 1962, il a eu trois enfants, Antoine, Rita et Marie-Louise.

On trouve dans ses écritures l'attachement personnel à la famille. C'est surtout les rapports familiaux qui font le point essentiel dans la plupart de ses écrits.

Il est actuellement en train d'écrire un nouveau manuscrit plutôt de fiction où l'on trouve toujours cet attachement à la famille.

 

 

»»» Communiquer avec l'auteur

[ Retour en haut de la page ]

 

 

Communiquer avec l'auteur

 

Nabil Zakher se fera un plaisir de lire
et de répondre personnellement à vos courriels.

Adresse de correspondance électronique :
 

nabilz@ca.inter.net 

 

 

»»» Obtenir un exemplaire

[ Retour en haut de la page ]

 

 

Obtenir un exemplaire

 

Faites un don à la Fondation littéraire Fleur de Lys pour obtenir votre exemplaire papier

ou numérique du livre annoncé sur cette page.
 

Versement de votre don en ligne avec le service PayPal

Papier

 

Canada

 

24.95$ CAD

Tout inclus
Livraison : 15 jours ouvrables

 

Papier

 

Ailleurs dans le monde

 

Écrivez à l'adresse suivante car des frais de postes s'appliquent.

 

renee-fournier@bell.net

Numérique

 

Partout dans le monde

 

7.00$ CAD

Tout inclus
Livraison : 15 jours ouvrables

 

 

Versement de votre don par la poste

(chèque ou mandat poste en dollars canadiens)

Indiquez sur un papier

 

 

Le titre du livre

et le nom de l'auteur


Votre nom (prénom

et nom de famille)


Votre adresse postale complète


Votre adresse électronique


Votre numéro de téléphone

Complétez votre chèque payable à l'ordre de

 

Fondation littéraire
Fleur de Lys inc.

Précisez le montant
sur le chèque

 

Exemplaire papier


Canada


24.95$ canadiens

Tout inclus
Livraison : 15 jours ouvrables

 


Ailleurs dans le monde


Écrivez à l'adresse suivante pour connaître le montant du don demandé car des frais de poste s'appliquent :
renee-fournier@bell.net

 


Exemplaire numérique


Partout dans le monde


7.00$ canadiens

Tout inclus
Livraison : 15 jours ouvrables

 

Adressez-le tout à

 

Fondation littéraire Fleur de Lys
6678, 25ème Avenue,
Montréal,
Québec, Canada.
H1T 3L7

 

 

»»» Retour en haut de la page

PUBLICITÉS

-

 

-

 

 

 


       Le présent site est géré par la Fondation littéraire Fleur de Lys inc.
       La Fondation littéraire Fleur de Lys décline toute responsabilité quant au contenu des autres sites auxquels elle pourrait se référer.