Maison d'édition et librairie québécoises en ligne sur Internet

avec impression papier et numérique à la demande.

Accueil

Librairie

Maison d'édition

Nous

Contact

Recherche

 
 

Centre d'information sur l'édition en ligne

(numérique, impression à la demande, ebook,...)

 

Vous êtes dans la SECTION I

Informations publiées sur ce site

SECTION II

Informations publiées sur Internet

SECTION III

Exemples de contrats d'édition

 

 

Initiation à l'édition en ligne

 Partager sur Facebook

 

Dossier Pierre Puccio - Première partie

 

L'éditeur en ligne eBooksLib.com d'Ottawa, Canada,
est-il au-dessus de tout soupçon ?


Le 7 février dernier (2008), j'ai reçu un courriel de l'auteur français Pierre Puccio dont le livre «De la réincarnation à la résurrection» a été édité par la maison d'édition en ligne eBooksLib située à Ottawa, Ontario, Canada.
 

Dans son courriel intitulé «SOS!», monsieur Puccio nous demande de l'aide pour élucider certains points qui lui paraissent obscurs dans sa relation avec son éditeur en ligne canadien.

 

 

De : Pierre Puccio [mailto:allonvoir@free.fr]
Envoyé : 7 février 2008 13:49
À : contact@manuscritdepot.com
Objet : SOS!

 

Je m’adresse à vous pour vous demander conseil.


Existe-t-il un moyen légal pour pouvoir exiger un récapitulatif de ventes d’un livre, lorsque celui-ci porte la mention : Disponible et en stock, sur différentes plates-formes et magasins en ligne ?

Ces derniers jours, j’ai remarqué de nouveaux magasins en ligne présentant le livre : De la réincarnation à la résurrection (dont je suis l'auteur) ; or je n’ais pas cédé les droits numériques de mon ouvrage à anciennement : eBooksLib.com. Avec qui j'ai eu un contrat d'un an à compter de août 05 à août 06.

En commandant semaine dernière un exemplaire de mon livre sur Amazon.com ; celui-ci nous est parvenu à ce jour. C’est un vrais livre, neuf, au format papier.

Je pourrais si besoin vous envoyer l’avis de réception comprenant le code barre, etc.., de : amazon.com pour l’achat du livre en question.

Il existerait donc bien un lieu de départ d’où sont imprimés puis cheminés à la demande les exemplaires papiers. Puis vendus à mon insu.

Pourriez vous m’aider à trouver une solution me permettant de pouvoir contrôler ces possibles ventes ? Où bien m'orienter vers un organisme qui pourra me conseiller ? Le fait que ce livre ait été déposé par eBooksLib.com à Bibliothèque nationale du Canada, ne me permet pas d'obtenir de l'aide depuis la France où je réside.

En vous remerciant de votre attention Monsieur, je demeure dans l’attente de vos conseils.


Cordialement.

Pierre Puccio

 

 

 

J'ai décidé de venir en aide à cet auteur parce que toute atteinte à la réputation de l'édition en ligne nuit à l'ensemble de ce nouveau secteur de l'édition, d'autant que nous éprouvons déjà assez difficultés à promouvoir l'édition en ligne au Canada sans qu'une tuile nous tombe dessus en provenance de l'étranger.

 

 

eBooksLib en défaut face au dépôt légal

 

Le premier aspect de cette affaire auquel je me suis attardé est celui du dépôt légal. Dans l'édition papier de son livre, on peut lire: «Dépôt légal Canada : quatrième trimestre 2005». Une vérification auprès des autorités responsables du dépôt légal et du ISBN à la Bibliothèque nationale du Canada nous apprend que le livre de monsieur Puccio n'a pas été déposé contrairement à ce qu'on peut lire dans l'exemplaire papier. eBooksLib soutient tout de même que «le livre de M. Puccio a bien été envoyé à Bibliothèque Canada». Une deuxième vérification auprès de la Bibliothèque nationale du Canada s'imposait et les responsables interrogés confirment que le livre de monsieur Puccio n'a pas été déposé malgré les dires d'eBooksLib.

 

En fait, eBooksLib a effectué des dépôts légaux à la Bibliothèque nationale du Canada de septembre 2004 à janvier 2006. Puis, plus rien. La liste des dépôts légaux d'eBooksLib à notre bibliothèque nationale compte 6 titres papier dont le dernier dépôt est daté du 29 avril 2005 et 495 titres électroniques dont le dernier dépôt est daté du 6 janvier 2006. L'éditeur eBooksLib est en défaut face à la loi canadienne du dépôt légal parce que le livre de Pierre Puccio n'a pas été déposé tel qu'annoncé par l'éditeur et parce que depuis ses derniers dépôts légaux, l'éditeur a édité d'autres livres papier (Le perfectionnement de votre champ d'énergie émotionnelle le 1 février 2006, L'histoire du monde en avril 2006,...) dont il n'a pas fait le dépôt légal.

 

 

Ne jamais se fier à une boîte postale

 

Il n'y a rien de plus impersonnel que l'Internet, dit-on. C'est pourquoi la publication des coordonnées exactes d'une entreprise sur son site Internet est primordiale pour la confiance. Or, il n'y a rien de moins claire que les coordonnées d'ebookslib.

 

D'abord, l'adresse postale terrestre affichée au début du mois de février référait le visiteur à une boîte postale («PO BOX»). Sur Internet et ailleurs, il est fortement recommandé de ne jamais faire affaire avec une entreprise dont l'adresse de courrier est une boîte postale. Voici ce que nous pouvions lire sur le site d'ebooksLib.com il y a quelques jours sous le lien «Nous contacter»:

 

 

Source : Internet archive

 

 

On retrouvait les mêmes coordonnées sur le site de la Bibliothèque nationale du Canada.

 

 

 

 

Nous avons vérifié l'adresse «PO BOX 27095, 1980 Ogilvie Rd, Ottawa, On. K1J 9L9». Il s'agit de l'adresse d'un centre commerciale, le Gloucester Center. La direction de ce centre commercial nous a confirmé que cette boîte postale était située dans un bureau de poste qui a fermé ses portes il y a deux ans déjà. Pourquoi l'éditeur eBooksLib n'a-t-il pas modifié son adresse postale sur son site?

 

L’adresse d'eBookslib dans la base de données de la Bibliothèque nationale du Canada est la suivante : 2032, Kelden Cres, Gloucester, Ontario, K1B 4X9. Le nom du responsable d'eBooksLib dans cette même base de données est : Jean-Marc-Lacombe. Grâce au service Canada 411, nous avons retracé le numéro de téléphone de Jean-Marc Lacombe: (613) 907-6118 (Source). Nous avons téléphoné et laissé un message sur le répondeur mais il n'y a pas eu de retour d'appel.

 

 

eBooksLib efface son adresse postale de son site Internet

 

Aujourd'hui, nous constatons qu'eBooksLib a pris la décision de ne plus donner son adresse sur son site Internet, ce qui n'est pas pour aider à la confiance. Il est recommandé de ne jamais faire affaire avec une entreprises sans adresse.

 

Janvier 2008 Février 2008

Source : Internet archive

Source : eBooksLib.com

 

 

eBooksLib demande à la Bibliothèque nationale du Canada

de ne pas divulguer son adresse

 

Aujourd'hui, tout ce qu'il reste de l'adresse d'eBooksLib sur le site de la Bibliothèque nationale du Canada est : «XXX; Ottawa; On; X0X 0X0;CA». Une fois de plus, rien pour nous rassurer sur cet éditeur.

 

Janvier 2008

Bibliothèque Nationale du Canada

Février 2008

Bibliothèque Nationale du Canada

 

 

Des numéros de téléphone discordants

 

Le numéro de téléphone d'eBooksLib sur le site de la Bibliothèque nationale du Canada était 613-824-9905 jusqu'à hier. Nous venons de voir ci-dessus que le vrai numéro de téléphone, du moins  celui du responsable, monsieur Jean-Marc Lacombe est (613) 907-6118. Or, aujourd'hui, le numéro de téléphone d'EbooksLib sur le site de la Bibliothèque nationale du Canada est changé pour celui-ci: 813-305-5167 (source). Il s'agit d'un numéro de téléphone en Californie, USA. Comment expliquer qu'un éditeur situé à Ottawa au Canada donne un numéro de téléphone en Californie aux États-Unis? Est-ce un service d'escompte pour interurbains d'une firme américaine accessible du Canada? Peu importe la réponse, cela n'a rien pour nous donner confiance, d'autant plus que l'on ne peut pas parler directement au personnel d'eBooksLib avec ce numéro californien; il faut laisser un message. Nous avons laissé un message mais on ne nous a pas rappelé.

 

 

Janvier 2008

Bibliothèque Nationale du Canada

Février 2008

Bibliothèque Nationale du Canada

 

 

«Monsieur JM Lacombe ne travaille plus avec nous.»

 

Le 18 février 2008, j'ai communiqué par téléphone avec eBooksLib. C'est monsieur Jean-Marc Lacombe qui m'a répondu. Je lui ai brièvement exposé le cas de Pierre Puccio inquiet de voir son livre toujours en vente malgré la fin de son contrat en 2007. Le lendemain, 19 février 2008, monsieur Lacombe donnait suite à mon appel téléphonique dans un courriel avec sa signature «Cordialement, Jean-Marc Lacombe, eBooksLib».

 

Curieusement, le 17 février 2008, monsieur Puccio a communiqué avec eBooksLib en adressant son courriel à monsieur Jean-Marc Lacombe pour recevoir la réponse suivante : «Nous sommes désolés, mais Monsieur JM Lacombe ne travaille plus avec nous.»

 

Et dans un courriel daté du 22 février en réponse à celui que j'ai adressé la veille, on m'écrit: «Monsieur Lacombe ne gère plus les relations "standard" d'eBooksLib.» La signature de ce courriel se limitait à ceci: «eBooksLib.com». Pour sa part, le courriel d'eBooksLib adressé à monsieur Puccio était signé: «Cordialement, L'équipe eBooksLib.com».

 

Comment se fait-il que ce soit monsieur Jean-Marc Lacombe qui répond à mon premier courriel, puis qu'on écrit à monsieur Puccio que monsieur Lacombe ne travaille plus pour eBooksLib et enfin, on revient sur cette affirmation, pour m'écrire que monsieur Lacombe ne s'occupe plus des affaires courantes d'eBooksLib en signant «L'équipe eBooksLib.com» ?

 

 

Un autre personnage: Philippe Rigaud, le directeur de monsieur Lacombe

 

Monsieur Puccio m'écrit: «Depuis le départ j’avais éprouvé comme un sentiment d’insécurité que je ne pouvais pas justifier, lors de mes premiers contacts avec principalement : Jean-Marc Lacombe. Celui-ci s’étant présenté à moi comme le correcteur et le traducteur chez : eBooksLib. Et selon ses dires ; son patron ou directeur était : Monsieur Philippe Rigaud ou (Rigaut).»

 

Qui sont donc les personnes qui forment cette équipe d'eBooksLib de façon à ce que l'on sache à qui on a affaire!

 

On sait au moins une chose, Jean-Marc Lacombe est le contact administratif et technique auprès de la firme américaine godaddy.com où est enregistré l'url «ebokkslib.com» (Source).

 

 

eBooksLib perd-il le contrôle de la distribution et de la vente ?


Imaginez que votre livre est édité en 2005 mais que vous mettez fin à votre contrat d'édition l'année suivante parce que vous êtes insatisfait. Un an plus tard, vous constatez que des exemplaires de votre livre sont toujours en vente chez le libraire en ligne Amazon.com avec la mention: «Availability: Temporarily out of stock. Order now and we'll deliver when available. We'll e-mail you with an estimated delivery date as soon as we have more information. Your account will only be charged when we ship the item. Ships from and sold by Amazon.com. Gift-wrap available.» Monsieur Puccio place une commande de son livre sur le site d'Amazon aux États-Unis le 3 février 2008 et il le reçoit le 7 février suivant avec cette note:

 

Cliquez pour agrandir

 

En quatrième de couverture, l'éditeur eBooksLib est identifié et le numéro ISBN. À l'intérieur du livre, il est indiqué que le livre a été l'objet d'un dépôt légal à la Bibliothèque nationale du Canada le quatrième trimestre de 2005 mais elle n'a jamais reçu ce livre. Il s'agit d'un exemplaire neuf. Le pays où a eu lieu l'impression est précisé: «Printed in the United States».

 

 

 

Le 17 février, monsieur Puccio écrit à eBooksLib: «Ne me souvenant plus du nom de votre patron : Monsieur Philippe Ri…? je vous écris à ce jour pour savoir si le livre : ISBN 1412151457 a été sujet à des ventes ces deux dernières années. Comme nous le savons vous et moi ; nous ne sommes plus en contrat depuis août 06 ; mais par qui pourrais-je obtenir une réponse vue que les platesformes étrangères où est présenté à l‘achat ce livre, (étrange), ne daignent pas répondre à mes e mail ? Curieux ne trouvez-vous pas ?». Et eBooksLib lui répond: «Comme vous le dites vous-même, nous ne sommes plus en contrat, de ce fait, aucune vente n'a été réalisée et vos livres ont été retirés de la vente. S'il est encore visible sur certains sites, cela n'est pas de notre fait.»

 

Cette réponse est fausse parce qu'eBooksLib est responsable de la distribution et de la vente de ce livre en vertu de son contrat d'édition avec monsieur Puccio tel que précisé à l'item «Vente de l'ouvrage» en page deux de deux du contrat reproduit ci-dessous.

 

 

 

 

 

 

 

Ainsi, à la fin du contrat, eBooksLib et ses partenaires ont la responsabilité de mettre fin à la distribution et à la vente d'exemplaires du livre de monsieur Puccio. Lorsque l'éditeur eBooksLib écrit à monsieur Puccio que son livre «est encore visible sur certains sites, cela n'est pas de notre fait», il nie sa responsabilité et contrevient à son contrat d'édition avec l'auteur. Il revient à eBooksLib d'ordonner à ses partenaires de cesser toute distribution et ventes du livre de monsieur Puccio, ce qui n'a pas été fait à la fin du contrat, l'achat de monsieur Puccio en février 2008 étant une preuve tangible de ce fait.

 

Pis encore, le livre de monsieur Puccio était encore en vente sur le site même de l'éditeur eBooksLib en janvier 2008 grâce à un lien vers Amazon.com. La défense de l'éditeur a été la suivante: «Le livre n'est pas visible sur le site ebookslib.com à moins de connaître son adresse complète. Cette information n'est pas disponible à un visiteur. On ne peut retrouver le livre en faisant une recherche par mots-clés tel que par auteur ou par titre. Je demande néanmoins que cette page soit définitivement retirée.». Il n'en demeure pas moins que la suite de notre intervention auprès de l'éditeur eBokksLib, ce dernier a modifié la page du livre de monsieur Puccio:

 

http://www.ebookslib.com/?a=s&book=27756

 

On peut se demander pourquoi l'éditeur n'a tout simplement pas supprimé cette page.

 

Dans son courriel du 19 février 2008, monsieur Jean-Marc Lacombe d'eBooksLib écrit: «Le livre n'est plus vendu par eBooksLib depuis août 2006. Nous utilisons les services d'impression à la demande de Lightning Source et celui-ci n'est plus disponible pour l'impression et a été retiré de leur catalogue depuis effectivement août 2006. Les copies qui subsistent sur certains sites de vente sont de vieilles copies qui ont été commandées avant cette date.» Dans un autre courriel, cette fois simplement signé «eBooksLib» et daté du 22 février 2008, on peut lire: «Responsable de la mise en vente sur Amazon ? Je dirai que Amazon Inc est responsable des livres qu'ils vendent, ils sont libres de mettre ou ne pas mettre une oeuvre en vente, LSI avait mis le livre de M. Puccio à disposition d'un distributeur qui travaille entre autre avec Amazon, ce distributeur a retiré le livre de son catalogue (Status: Not available).» Et selon eBooksLib, ce distributeur aurait vendu uniquement 6 exemplaires du livre de monsieur Puccio:

 

 

Ingram Sales/Demand History By Year    Updated monthly  
OneSource sales/demand data is not included in figures prior to October 2003.
Sales by
Mth/Yr 2004 2005 2006 2007 2008
Month Sales Dmd Sales Dmd Sales Dmd Sales Dmd Sales Dmd
January 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0
February 0 0 0 0 1 1 0 0 0 0
March 0 0 0 0 1 1 0 0 0 0
April 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
May 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
June 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
July 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
August 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
September 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
October 0 0 0 0 0 0 0 0 0
November 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
December 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0
Totals 0 0 0 1 3 2 0 0 0 0



Source : eBooksLib

 

 

Voici l'échange de courriel entre eBooksLib et Ingram Sales

 

From: eBooksLib [mailto:team@ebookslib.com]
Sent: Monday, February 18, 2008 2:22 PM
To: Kristie Gipson
Subject:


Hello Kristie,


We have just been contacted by the author of isbn 1412151457. This title was cancelled in August 2006 and such is showed if I do a search for that isbn.
However the author is upset, as he contends that the book is still available for purchase from Amazon.com and amazon.ca. This seems to be the case. The author pretends that he was able to purchase and has receive a copy.


Could you look into this please in all urgency and get back to us.


EbooksLib
 



Source : eBooksLib

 

Le 08-02-18 à 15:33, Kristie Gipson a écrit :


The last time we printed this book was in March 2006. If he received a book then it’s because Amazon still had one in stock. They will continue to sell what they have until they are gone. We are not printing the book so they can’t order it from us.



Source : eBooksLib

 

From: eBooksLib [mailto:team@ebookslib.com]
Sent: Monday, February 18, 2008 2:46 PM
To: Kristie Gipson
Cc: eBooksLib.com (eBooksLib.com)
Subject: Re: RE:


Thank you.
We suspected something like that.
If a copy has been sold, would we see this in our monthly Electronic PCOMP report?
Is it possible to know how many copies they still have in stock? Can we ask that hese copies be destroyed?


eBooksLib



Source : eBooksLib

 

No, because this copy would have been sold a long time ago. You will not see any sales for this title from us because we haven’t been able to print it since 2006. You could ask Amazon how many they have but I wouldn’t know that.



Source : eBooksLib

 

 

Toute la question est de savoir si Amazon.com avait bel et bien en entrepôt un exemplaire du livre de monsieur Puccio imprimé avant mars 2006 et c'est cet exemplaire que monsieur Puccio a commandé et reçu en février 2008. À qui pouvons-nous faire confiance ?

 

Depuis, les choses ont changé sur Amazon puisqu'il est écrit :

 

Amazon.com

 

Availability: Currently unavailable. We don't know when or if this item will be back in stock.

 

Amazon.fr

 

«Disponibilité : Actuellement indisponible. Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.»

 

 

Le message a donc été modifié puisqu'il se lisait comme suit il y a une semaine : «Availability: Temporarily out of stock. Order now and we'll deliver when available. We'll e-mail you with an estimated delivery date as soon as we have more information. Your account will only be charged when we ship the item. Ships from and sold by Amazon.com. Gift-wrap available.»

 

 

 

* * *

 

 

Le premier constat à tirer de cette première partie de notre dossier est évident: les choses changent depuis l'intervention de la Fondation littéraire Fleur de Lys auprès d'eBooksLib et c'est pour le mieux.

 

À notre invitation, la Bibliothèque nationale du Canada va demander à eBooksLib de procéder au dépôt légal du livre de monsieur Puccio tel qu'annoncé dans son livre en 2005 mais sans avoir été fait.

 

 

* * *

 

 

À suivre dans la deuxième partie de ce dossier : les résultats des plaintes portées par monsieur Puccio pour violation des droits d'auteur par Amazon.com. On saura alors si l'exemplaire acheté par monsieur Puccio en février dernier était ou non un exemplaire en inventaire depuis la fin de son contrat avec eBooksLib en mars 2006. Si l'exemplaire a été imprimé après la fin du contrat, il y a violation des droits d'auteurs. Nous espérons qu'Amazon.com pourra nous indiquer alors qui a imprimé ce livre.

 

 

Serge-André Guay, président éditeur
Fondation littéraire Fleur de Lys

 

Partager cet article avec vos contacts sur Facebook

 

 Partager sur Facebook

 

Commenter cet article

 

contact@manuscritdepot.com

 

 

Référencement

 

 Communiques de presse

 

SECTION I

Informations publiées sur ce site

SECTION II

Informations publiées sur Internet

 

Nous éditons votre livre en format papier et numérique

En savoir plus

Centre d'information sur les droits d'auteur

Les types de droits d'auteur

La protection et la gestion des droits d'auteur

Centre d'information sur l'édition en ligne

Ce centre d'information se veut une mine de renseignements pour quiconque souhaite découvrir le nouveau monde du livre.

Accueil

Centre de formation

Conférences, ateliers
et séminaires pour
le grand public,
les étudiants
et les enseignants.

Accueil

 

 

Fondation littéraire Fleur de Lys, 31, rue St-Joseph, Lévis, Québec, Canada. G6V 1A8 Tél.: 581-988-7146
 

Le présent site est géré par la Fondation littéraire Fleur de Lys inc.
La Fondation littéraire Fleur de Lys décline toute responsabilité quant au contenu des autres sites auxquels elle pourrait se référer.