Maison d'édition et librairie québécoises en ligne sur Internet

avec impression papier et numérique à la demande.

Accueil

Librairie

Maison d'édition

Nous

Contact

Recherche

 
 

Centre d'information sur l'édition en ligne

(numérique, impression à la demande, ebook,...)

 

Vous êtes dans la SECTION I

Informations publiées sur ce site

SECTION II

Informations publiées sur Internet

SECTION III

Exemples de contrats d'édition

 

 

Initiation à l'édition en ligne

 Partager sur Facebook

 

DOSSIER LULU.COM

 

L'américaine Lulu.com aura-t-elle raison

des pionniers québécois de l'édition en ligne ?

 

 

La Fondation littéraire Fleur de Lys, première maison d'édition québécoise en ligne sur Internet avec l'impression à la demande (un exemplaire à la fois à la demande expresse de chaque lecteur), connaît une baisse drastique de ses activités. La direction de la Fondation explique cette baisse par la publicité gratuite dont profite la maison d'édition en ligne américaine Lulu.com au Québec.

 

Curieusement, c'est l'Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) qui a lancé le bal par la parution d'un article sous le titre «Un nouveau mode d'édition» faisant l'éloge de l'américaine Lulu.com dans l'édition de septembre dernier de son bulletin. Pourtant, le président de l'UNEQ, Stanley Péan, exprimait publiquement sa crainte «que les compagnies étrangères pourraient finir par éditer électroniquement les livres québécois au détriment des éditeurs de chez nous. L'argent de l'achat irait ailleurs que dans l'industrie québécoise. Il faut sincèrement que le milieu commence à y réfléchir parce que le mouvement est amorcé et il est irréversible» (Journal de Montréal, 15 mars 2007). Il semble que cet appel de Stanley Péan à la réflexion soit tombé dans le vide, même au sein de l'UNEQ dont il assume la présidence, puisque le bulletin de l'Union a fait la promotion de l'une de ces maisons d'édition étrangères en ligne sur Internet dans un texte consacré en exclusivité à l'américaine Lulu.com ou, si vous préférez, sans aucune allusion aux initiatives québécoises. Notre critique aussi est tombée dans le vide: aucune réaction de l'UNEQ.

 

Puis, dans son Édition du samedi 12 et du dimanche 13 janvier 2008, le quotidien Le Devoir publie lui aussi un article consacré en exclusivité à l'américaine Lulu.com sous le titre «Se publier envers et contre tous», passant ainsi lui aussi sous silence les initiatives québécoises dans le domaine. Notre critique est demeurée sans réponse. Enfin, faut-il croire que Lulu.com est entrée dans les moeurs du quotidien Le Devoir puisque dans un nouvel article intitulé «La bibliothèque portable» publié dans l'édition du samedi 19 et du dimanche 20 avril 2008, on trouve une autre mention favorable à l'américaine Lulu.com : «Le livre a été publié sur Lulu.com, un site créé en 2002 qui permet aux auteurs de diffuser et de vendre leurs romans sur le Web tout en en gardant le contrôle éditorial et légal.»

 

La direction de la Fondation littéraire Fleur de Lys se demandait pourquoi le nombre de manuscrits déposés à l'attention de son service d'édition en ligne était à la baisse depuis l'automne dernier. Ce sont les appels téléphoniques de quelques auteurs indignés par les articles parus dans le bulletin de l'UNEQ et dans Le Devoir qui ont mis la puce à l'oreille de la Fondation. «On m'a parlé de Lulu.com puis j'ai lu votre critique de l'article du Devoir. Je trouve ça aberrant qu'on ne parle pas du travail formidable de la fondation» a expliqué l'un de ces auteurs.

 

La Fondation littéraire Fleur de Lys est suffisamment inquiète pour se demander si elle survivra à cette offensive de l'américaine Lulu.com d'autant plus qu'elle profite implicitement de l'appui de l'UNEQ et du quotidien Le Devoir.

 

 

P.S.: Au départ, le projet d’édition en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys était réservé aux nouveaux auteurs, c’est-à-dire ceux et celles qui n’avaient pas encore une publication à leur actif. C’est à la suite de la demande de l’avocat conseil de l’UNEQ que nous avons ouvert les portes du projet aux auteurs et aux écrivains professionnels, c’est-à-dire aux membres de l’UNEQ. Mais l’UNEQ a toujours refusé de nous présenter à ses membres dans son bulletin, même si nous étions les pionniers dans le domaine au Québec. L’UNEQ a soutenu qu’elle ne pouvait pas appuyer un éditeur plus qu’un autre, et ce, même si nous sommes les pionniers dans le domaine de l’édition en ligne au Québec. Alors pourquoi avoir accepté de publier un article au sujet de la maison d’édition américaine Lulu.com dans son bulletin de septembre 2007?

 

 

Serge-André Guay, président éditeur

Fondation littéraire Fleur de Lys

 

 

Lire aussi

 

Des éditeurs québécois dépensent-ils l'argent de nos taxes et de nos impôts en faisant imprimer leurs livres par l'américaine Lulu.com?

 

Les consommateurs québécois qui magasinent dans le Net ont tout intérêt à acheter des cybercommerçants du Québec qui fonctionnent dans un cadre transactionnel défini.

 

 

Partager cet article avec vos contacts sur Facebook

 

 Partager sur Facebook

 

 

Commenter cet article, écrivez à :

 

contact@manuscritdepot.com

 

 

Suivi Internet

 

Courrier international / Blogue Québec-rétroaction

 

Branchez-vous.com / Le blogue de la Fondation littéraire Fleur de Lys

 

L'actualité / Forum

 

Voir.ca / Blogue Serge-André Guay

 

Le philosophe

 

Les Cowboys Fringants / Forum / Arts

 

Loco Locass / Forum / Culture

 

UNEQ / Forum / Sujets divers sur la littérature

 

Vigile.net

 

WebzineQuébecPolitique.com

 

Matinternet / Chronique / Francine Allard

 

Agora Vox

 

Proposer une information : contact@manuscritdepot.com

 

 

SECTION I

Informations publiées sur ce site

SECTION II

Informations publiées sur Internet

 

Nous éditons votre livre en format papier et numérique

En savoir plus

Centre d'information sur les droits d'auteur

Les types de droits d'auteur

La protection et la gestion des droits d'auteur

Centre d'information sur l'édition en ligne

Ce centre d'information se veut une mine de renseignements pour quiconque souhaite découvrir le nouveau monde du livre.

Accueil

Centre de formation

Conférences, ateliers
et séminaires pour
le grand public,
les étudiants
et les enseignants.

Accueil

 

 

Fondation littéraire Fleur de Lys, 31, rue St-Joseph, Lévis, Québec, Canada. G6V 1A8 Tél.: 581-988-7146
 

Le présent site est géré par la Fondation littéraire Fleur de Lys inc.
La Fondation littéraire Fleur de Lys décline toute responsabilité quant au contenu des autres sites auxquels elle pourrait se référer.