Accueil

Librairie

Édition

Formation

Webzine

 Nous

Contact

Recherche

 

Accueil

Mission

Valeurs

Historique

Charte

Logotype

Drapeau

Devise

Organisation

Statistiques Internet

Statistiques livres

États financiers

Financement

Nétiquette

Confidentialité

Mention légale

© Site Internet

Vie privée

Équipe

Revue de presse

Édition écologique

Impression à la demande

Vidéo

 

Paniers de Noël littéraires

Relations gouvernementales

Informations additionnelles

Faire un don

 

Dernière modification : 22/11/13 à 11:56

Relations gouvernementales

Introduction

2002

2003

2004

2005

2006

2007

 

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

 

Un dossier complet sera publié en juin 2007 sur notre site à ce sujet:

 

 

L'édition en ligne au Québec

Campagne contre la discrimination des auteurs

par les gouvernements du Québec et du Canada
 

1.

Absence de subvention gouvernementale pour l'édition en ligne

 

 

2.

Discrimination gouvernementale envers les auteurs

 

 

3.

Soyez de la lutte pour l'aide gouvernementale à l'édition en ligne

 

 

4.

Cartes postales et affiche de la campagne

 

 

5.

Écrire à la ministre de la culture et des communications du Québec

 

 

6.

Communiqué de presse # 1 – 17 Avril 2007
À la défense de la liberté d'expression des auteurs

 

 

7.

Communiqué de presse # 2 – 22 Avril 2007
L'édition en ligne et la création d'emplois

 

 

8.

Communiqué de presse # 3 – Mai 2007
La culture québécoise en proie au corporatisme

 

 

9.

Analyse

Qu'est-ce que la liberté d'expression ?

 

 

Et puisque le gouvernement s'attaque à nos compétences et nos expériences professionnelles, ce qui ne peut se faire que si on possède soi-même les compétences et les expériences professionnelles pour juger celles des autres, nous procédons alors à une vérification en règle des connaissances du gouvernement, des éditeurs, des libraires,... dans le domaine de l'Internet littéraire québécois. Cette vérification donne lieu à la publication d'une étude sous le nom «L'Internet littéraire québécois, une vraie honte!». Le quotidien Le Soleil ouvre ses pages Internet à cette étude. Plus de 25 sites Internet feront de même, y compris celui de l'UNEQ. Notre étude dénonce l'amateurisme du gouvernement du Québec dans sa présentation de notre littérature sur le site du ministère de la Culture et des Communications et sur son portail international. Notre littérature y est exclusivement présentée sous l'angle économique comme si elle était née avec l'aide à l'édition dans les années 60.

 

Sur son site Internet, le ministère québécois de la Culture et des Communication, page «Rôle du Ministère», on peut lire que ce dernier a la responsabilité «de soutenir le livre et la lecture». Or, on ne peut pas dire que le ministère profite de son site Internet pour remplir sa mission. Le site est essentiellement administratif. On n'y trouve aucun nom d'auteurs québécois, pas même ceux qui ont marqué notre histoire littéraire.

 

La page «Panorama du secteur» donne une vision très restreinte du monde du livre au Québec. À la suite de la présentation de la «La Politique de la lecture et du livre», on nous donne ce portrait de l'édition québécoise :

 

 

L'édition

L'édition de livres est la plus ancienne des industries culturelles québécoises. Apparue au cours des années 1960 à la faveur des réformes qui ont marqué l'éducation et la culture, elle ne se développe véritablement qu'à partir des années 1970 avec le renforcement de l'édition scolaire et l'apparition des maisons d'édition qui modèlent encore aujourd'hui le paysage littéraire du Québec.

Avec ses 1 200 écrivains membres de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ), ses 200 librairies agréées et sa centaine d'éditeurs agréés répartis sur l'ensemble du territoire, l'industrie du livre propose une production riche et diversifiée (entre 4 000 et 4 500 livres par année) qui occupe aujourd'hui, tous secteurs confondus, plus de 40% du marché local.

 

Source

 

© Gouvernement du Québec, 2007

 

  Relations gouvernementales 

PUBLICITÉS

-

 

-

 

 

 


       Le présent site est géré par la Fondation littéraire Fleur de Lys inc.
       La Fondation littéraire Fleur de Lys décline toute responsabilité quant au contenu des autres sites auxquels elle pourrait se référer.