Accueil

Librairie

Édition

Formation

Webzine

 Nous

Contact

Recherche

 
 

 

Fondation littéraire Fleur de Lys

 

 

Commander

Nouveautés

Auteurs

Titres

Genres

Versions numériques gratuites

Émile Nelligan, poète national des Québécois

Accueil

Biographie

Poèmes

Poèmes manuscrits

Carnet

Photographies

Études

 

Automne

Comme la lande est riche aux heure empourprées,
Quand les cadrans du ciel ont sonné les vesprées !

Quels longs effeuillements d'angelus par les chênes !
Quels suaves appels des chapelles prochaines !

Là-bas, groupes meuglants de grands boeufs aux yeux
(glauques
Vont menés par des gars aux bruyants soliloques.

La poussière déferle en avalanches grises
Pleines du chaud relent des vignes et des brises.

Un silence a plu dans les solitudes proches:
Des Sylphes ont cueilli le parfum mort des cloches.

Quelle mélancolie ! Octobre, octobre en voie !
Watteau ! que je vous aime, Autran, ô Millevoye !

 

Émile Nelligan

 

Ce poème est du domaine public.

 

Télécharger gratuitement

les oeuvres du poète

sous la forme

d'un fichier

Word

 

 

Cliquez ici

 

 

 

 

 

 
 

 

 


       Le présent site est géré par la Fondation littéraire Fleur de Lys inc.
       La Fondation littéraire Fleur de Lys décline toute responsabilité quant au contenu des autres sites auxquels elle pourrait se référer.