Maison d'édition et librairie québécoises en ligne sur Internet

avec impression papier et numérique à la demande.

Accueil

Librairie

Maison d'édition

Nous

Contact

Recherche

Actualité

 

Les livres d'Aboumejd Abdelaziz - Casablanca - Maroc

[ Cliquez sur la couverture de votre choix ]

L’autre

rive

La petite avocate

ABOUMEJD

ABDELAZIZ


Roman
Fondation littéraire

Fleur de Lys
Laval, Québec, 2010,

120 pages.
ISBN 978-2-89612-327-8
Couverture souple couleur
Format 6 X 9 pouces
Reliure allemande

La rose
de Marrakech

 

 


ABOUMEJD

ABDELAZIZ

Roman
Fondation littéraire

Fleur de Lys
Lévis, Québec, 2014,

124 pages.
ISBN 978-2-89612-460-2
Couverture souple couleur
Format 6 X 9 pouces
Reliure allemande

 

 

La rose de Marrakech, roman, Aboumejd Abdelaziz,

Fondation littéraire Fleur de Lys

 

La rose

de Marrakech

 

ABOUMEJD ABDELAZIZ

 

Roman
Fondation littéraire Fleur de Lys
Lévis, Québec, 2014, 124 pages.
ISBN 978-2-89612-460-2
-

-

Couverture souple couleur

Format 6 X 9 pouces

Reliure allemande

 

 

Exemplaire papier : 24.95$ (Canada)

 

Exemplaire numérique : 7.00$ (Partout)

Aboumejd Abdelaziz

Casablanca, Maroc

 

Couvertures

Présentation

Extrait

Au sujet de l'auteur

Communiquer avec l'auteur

Commander votre exemplaire

-

PARTAGER

CETTE PAGE

 

COUVERTURES

 

La rose de Marrakech, roman, Aboumejd Abdelaziz,

Fondation littéraire Fleur de Lys

 

 

 

[ Présentation ]

[ Retour au menu ]

 

PRÉSENTATION

 

La rose de Marrakech, roman, Aboumejd Abdelaziz,

Fondation littéraire Fleur de Lys

 

En voulant assurer son avenir, un écrivain découvre qu’il doit d’abord se séparer de son passé.


Il quitte la maison close où il a toujours vécu pour tomber dans un hôtel de passe et vivre les contradictions d’un présent encore plus cruel que ce passé.


Une histoire de retrouvaille entre deux ex-acteurs tombés dans les labyrinthes de la prostitution pourtant prohibée par l’Islam mais pas seulement.


 

[ Lire un extrait ]

[ Retour au menu ]

 

 

EXTRAIT

La rose de Marrakech, roman, Aboumejd Abdelaziz,

Fondation littéraire Fleur de Lys
 

Alignant humblement ses cheveux dorés, le soleil affublait le ciel d'une liquette rouge au moment où de scintillantes petites lumières se parsemaient à travers de majestueux palmiers gardiens attitrés de la cité ocre.


Cela donnait l’impression d’une rose dont le périanthe se dénudait lentement laissant paraître ses beaux bourgeons et j’en étais si ébloui que j’en avais le souffle coupé.


« Ô Marrakech, la rose, au sein des palmeraies », fredonnai-je le nez collé à la vitre, une litanie des années soixante qui esquissait bien le panorama féérique se dessinant devant mes yeux fureteurs.


Après un laborieux périple, nous étions enfin arrivés à destination, ou presque, puisque notre vieil autocar devait encore subir un énième contrôle de la police après celui de la gendarmerie.


Le regard inquisiteur, un officier passa entre les rangs, et procéda au contrôle de quelques pièces d’identité avant d’autoriser le conducteur à poursuivre son chemin.


Heureusement d’ailleurs, car je ne pouvais supporter encore d’attendre, alors que, la grande cité impériale nous recevait dans une magnificence indescriptible.


Semblable à une vitrine de joaillier, un beau et large boulevard tout en lumières s’ouvrait devant nous, bardé par de gigantesques panneaux publicitaires dont ceux bien en vue annonçant le « huitième Festival international du Film de Marrakech ».


Un événement et une panoplie de projections tant attendus par les cinéphiles, mais pour moi c’était beaucoup plus que cela.


En effet, ayant trop attendu, depuis le temps que j’écrivais, il était temps de la placer, l’histoire qui me tenait le plus au cœur.

Un vœu refoulé au fin fond de mon subconscient que je voulais coûte que coûte exaucer à travers cette grande rencontre culturelle, et cette pléiade des cinéastes du monde était l’occasion idéale pour le faire.


Tout me paraissait mirifique, mais, ce sentiment de bonne arrivée s'estompa dès que la large avenue très propre, céda la place à des ruelles étroites et négligées où l'amas d’ordures ménagères remplaçait subitement les arbres bien alignés et les arbrisseaux tout en fleur.


Les artères adjacentes n’étaient pas moins encombrées et, les charrettes et autres motocyclettes ravisèrent aussitôt le chemin aux belles berlines, acculant le conducteur du vieil autocar à faire preuve d'une grande adresse et d'une fine agilité pour parvenir enfin à la gare routière de Bab Doukkala.


Une grande agora tout embrumée où j’ai dû patienter longtemps avant de récupérer ma valise et quitter les lieux sous les cris des graisseurs et quémandes des mendiants.


Je m’arrêtai sous une centenaire haute arcade, le temps d’allumer une cigarette, mais mon attention fut aussitôt attirée par l’étonnant exploit des cyclistes et autres motoristes qui passaient dans des espaces si serrés sans inquiéter le piéton outre mesure.


Oubliant momentanément pourquoi j’étais là, je regardais intéressé ce flux ininterrompu qui n’avait rien à voir avec le paisible quartier, que, de ma vie, je n'avais jamais quitté et je concédai que j'étais dans une ville bien particulière.


Une face cachée de cette capitale du tourisme à laquelle je ne m’attendais certainement pas, et je ressentis un petit frisson chatouiller mon dos moite, mais, cela n’était pas suffisant pour me faire renoncer à mon projet et que je devais entamer par la recherche d'un vieil hôtel aux entrailles de la vieille médina.


« L’hôtel des stars », la seule pension que connaissait ma tante Fatima à Marrakech, celle-là même où elle avait joué un rôle dans un film tourné par des Français à la fin des années soixante du siècle dernier.


— Demande après « Mahjoub » El Marrakchi le gérant, c’est un homme bien et qui peut beaucoup t’aider, et s’il ne se rappelle pas de moi, tu lui évoques le film que nous avions joué ensemble, m’avait-elle conseillé, une fois qu’elle s’était rendu compte qu’il n’y avait pas moyen de me faire revenir sur ma décision.

 

 

[ Suivi médias et Internet ]

[ Retour au menu ]

 

 

AU SUJET DE L'AUTEUR

 

Aboumejd Abdelaziz

 

 

Diplômé des Études Supérieures » en sciences politiques, l’auteur s’est toujours intéressé à la sociologie politique dans le souci de comprendre la genèse, entre autres, du phénomène de la prostitution dans un pays pourtant musulman.


Le lien étroit entre cette pratique très répandue et l’art de chanter et de danser dans les circonstances donne aux « filles » un statut particulier qu’il est difficile d’appréhender publiquement du fait des tabous.


Exercice difficile auquel s’est attelé l’auteur en jugulant l’histoire véridique d’un ami avec le vécu d’artistes ayant honoré le VIII Festival International du film de Marrakech auquel il avait assisté et prit ses notes.


Une fusion du réel à l’imaginaire qui fait sa particularité dans tous les romans de l’auteur.


Imprégné d’une culture mixte arabe et francophone mais aussi méditerranéenne et africaine, l’auteur milite pour le principe universel de la tolérance.

 

 

[ Communiquer avec l'auteur ]

[ Retour au menu ]

 

 

COMMUNIQUER AVEC L'AUTEUR

 

Aboumejd Abdelaziz

 

Aboumejd Abdelaziz se fera un plaisir de lire et de répondre personnellement à vos courriels.

Adresse de correspondance électronique : aboumejd.fgac@yahoo.fr

 

 

[ Obtenir un exemplaire ]

[ Retour au menu ]

 

 

OBTENIR UN EXEMPLAIRE PAPIER OU UN EXEMPLAIRE NUMÉRIQUE

 

La rose de Marrakech, roman, Aboumejd Abdelaziz,

Fondation littéraire Fleur de Lys

Faites un don à la Fondation littéraire Fleur de Lys pour obtenir votre exemplaire papier

ou numérique du livre annoncé sur cette page.

 

NOTRE MISSION - On trouve plusieurs éditeurs libraires en ligne sur Internet. Leur mission est strictement commerciale et vise à enrichir leurs actionnaires. Il s'agit d'entreprises « à but lucratif ». Ce n'est pas notre cas. Notre maison d'édition en ligne est la première au sein de francophonie qui soit « à but non lucratif », c'est-à-dire administrée par des bénévoles qui tirent aucun profit financier personnel de leur travail. Autrement dit, nous ne sommes pas là pour nous enrichir personnellement. Toutes les recettes en sus de nos dépenses sont réinvesties dans nos activités. Et chacune de nos activités doit s'inscrire dans notre mission purement humanitaire et socioculturelle. Lire la suite

 

 

Faites votre choix :

 

Versement de votre don en ligne avec le service PayPal (carte de crédit)

 

Versement de votre don par la poste (chèque ou mandat poste en dollars canadiens)

Besoin d'aide ?

 

Courriel : contact@manuscritdepot.com   

 

Téléphone (Lévis, Québec) : 418-903-5148

 

 

Carte de crédit ou transfert bancaire avec Internet

Versement de votre don en ligne avec le service PayPal

EXEMPLAIRE PAPIER
CANADA AILLEURS DANS LE MONDE

 

24.95$ CAD

 

Tout inclus

 

Livraison : 21 jours ouvrables

 

 

 

 

Écrivez à l'adresse suivante

car des frais de postes s'appliquent.

 

renee-fournier@bell.net

 

EXEMPLAIRE NUMÉRIQUE
Partout dans le monde
PDF

7.00$ CAD

 

Livraison en pièce jointe à un courriel

 

 

 

 

Commande postale

UNIQUEMENT POUR LES EXEMPLAIRES PAPIER

1 2 3

Indiquez sur un papier

 

 

Le titre du livre

et le nom de l'auteur


Votre nom

(prénom et nom de famille)


Votre adresse postale complète

Votre adresse électronique

Votre numéro de téléphone

Complétez votre chèque payable à l'ordre de

 

Fondation littéraire
Fleur de Lys inc.

Précisez le montant
sur le chèque

 

Exemplaire papier


Canada


24.95$ canadiens

Tout inclus
Livraison : 15 jours ouvrables

 


Ailleurs dans le monde


Écrivez à l'adresse suivante pour connaître le montant du don demandé car des frais de poste s'appliquent :


renee-fournier@bell.net

 

 

4

Adressez-le tout à

 

Fondation littéraire Fleur de Lys
31, rue St-Joseph,

Lévis, Québec,

Canada.

G6V 1A8

 

[ Exemplaire numérique ]    [ Exemplaire papier ]

[ Retour au menu ]

 

Fondation littéraire Fleur de Lys, 31, rue St-Joseph, Lévis, Québec, Canada. G6V 1A8

Téléphone : 418-903-5148 (interurbain gratuit abonnés au service téléphonique Vidéotron)

 

Le présent site est géré par la Fondation littéraire Fleur de Lys inc.

La Fondation littéraire Fleur de Lys décline toute responsabilité quant au contenu

des autres sites auxquels elle pourrait se référer.